Simples d’installation, les poêles à pellets aussi appelés poêles à granulés permettent de faire de bonnes économies de chauffage. Ce qui les rend encore plus intéressants est le fait qu’ils sont très accessibles et offrent une bonne expérience d’utilisation. Toutefois, avant de faire votre achat, il vous serait bénéfique d’en savoir plus sur ces poêles, leurs variantes et l’emplacement idéal pour leur installation.

C’est quoi un poêle à pellets

Le poêle à pellets représente un dispositif de chauffage d’appoint qui se sert de pellets en bois pour son fonctionnement. Le mécanisme de l’allumage à l’acheminement du combustible peut être automatisé suivant le besoin de chauffage. Grâce à une modulation de la combustion et de la charge, le poêle à pellets est capable de s’adapter à la température que vous souhaitez avoir dans la pièce. Opter pour un poêle à pellets pour chauffer sa maison reste une bonne idée, car l’équipement allie praticité et performance. Il se base sur un système de chauffage au bois autonome pour fonctionner et reste donc indépendant d’un quelconque chauffage central.

Les variantes

Sur le marché, on retrouve différentes sortes de poêles à pellets, chacun d’eux fonctionnant de manière bien particulière. En effet, vous pouvez préférer le modèle à convection naturelle qui a l’avantage d’être silencieux. Par ailleurs, il existe aussi des dispositifs à convection forcée, équipés d’un ventilateur, qui se charge d’une diffusion homogène de la chaleur. Enfin, les modèles canalisables sont installés avec une gaine qui assure l’acheminement de l’air chaud vers d’autres pièces. Faites un tour sur un site de vente suisse pour trouver le modèle qui vous convient.

Dans quelle pièce installer son poêle à pellets

Pour profiter au mieux de son installation et favoriser une diffusion optimale de l’air chaud, il faut que votre poêle soit dans la bonne pièce. Dans ce cadre, l’idéal serait d’installer le poêle à pellets au rez-de-chaussée, plus précisément dans une pièce centrale. Ceci favoriserait une bonne ventilation et une distribution optimale de l’air chaud dans toutes les pièces de l’habitation. Enfin, même si le revêtement du chauffage ne chauffe presque pas, il n’est pas judicieux de le poser directement sur le parquet. Prévoyez une petite plaque de verre qui servira de support.